Devenir actionnaire salarié : quels avantages ?

L’actionnariat salarié consiste à proposer aux salariés, gratuitement ou à un prix préférentiel, des actions de l’entreprise. Voici quelques informations sur les avantages de cette pratique appréciée tant des patrons que des travailleurs.

L’action plus rentable que le salaire

Pour les patrons, donner des titres revient moins cher que d’accorder des augmentations de salaire. Mais les salariés peuvent s’y retrouver aussi puisque plusieurs études ont démontré la rentabilité du placement en actions sur le long terme. Une entreprise en bonne santé peut rapidement voir la valeur de ses titres augmenter. Comme les salariés actionnaires ont le droit de revendre leurs actions au prix du marché – parfois, au bout d’un certain temps seulement –, le bénéfice peut s’avérer plus important qu’avec des primes. Certaines entreprises reversent également leur bénéfice aux actionnaires sous forme de dividendes. Les risques de variation boursière doivent toutefois être pris en compte.

Un régime d’imposition intéressant

L’actionnariat salarié est d’autant plus attractif que le régime d’imposition des actions détenues dans le cadre d’un plan épargne d’entreprise (PEE) s’avère avantageux. Par exemple, les sommes versées sur le PEE, qui sont issues de la participation, de l’intéressement et de l’abondement de l’employeur, bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu. Même chose pour les gains éventuels obtenus en cas de sortie du dispositif au-delà du délai de blocage légal de cinq ans. Seuls les prélèvements sociaux devront être acquittés.

Plus de motivation au travail

Les salariés qui tirent directement un bénéfice de leur travail semblent plus motivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes et favoriser le bon fonctionnement de l’entreprise. Là aussi, plusieurs études ont démontré l’impact positif de l’actionnariat salarié sur les performances d’une société. La baisse de l’absentéisme et du turnover, ainsi que la stabilisation du capital sont quelques-uns des avantages recensés.

Quel poids dans l’entreprise ?

En étant actionnaire, on peut recevoir des informations financières et économiques sur l’entreprise et être donc bien au fait des évolutions et des orientations à venir. Être actionnaire permet également de siéger à un organe de direction, ainsi que de participer et de voter aux assemblées générales : des atouts non négligeables pour les salariés qui veulent faire entendre leur voix. Attention, les modalités de l’exercice du droit de vote peuvent varier selon que les actions sont détenues directement, dans le cadre d’une société d’investissement à capital variable d’actionnariat salarié (SICAVAS) ou dans le cadre d’un fonds commun de placement d’entreprise (FCPE).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *