Comment fait-on pour devenir manager ? Peut-on apprendre sur le terrain ? Quelle formation envisager ?

Devenir manager

Le management est pluridisciplinaire et bénéficie de plusieurs facettes. Si le management vous intéresse et que vous n’avez pas de formation spécifique, vous pouvez commencer à faire vos armes comme tuteur d’entreprise.

Un tuteur accompagne les jeunes en formation (apprentis en alternance, stagiaires) ou les nouveaux embauchés. Cependant, beaucoup de salariés expérimentés acceptent de jouer ce rôle sans bénéficier d’une véritable préparation. Pourtant, le tutorat d’entreprise s’apparente à une mission professionnelle à part entière qui intègre des compétences de management. Méthodologie, compétences organisationnelles, communication, gestion du stress, des objectifs et des caractères, la fonction de tuteur conjugue à la fois des compétences techniques et des compétences en ressources humaines.

C’est un rôle clé dans une entreprise, et si vous briguez un rôle de tuteur, n’hésitez pas à demander une formation de tuteur. Vous pouvez profiter de votre entretien professionnel (que votre employeur a l’obligation de réaliser tous les deux ans) pour la demander à votre employeur.

Se former au management

Pour se former au management, il existe beaucoup de formations initiales ou continues. Mais il faut préciser qu’être manager est avant tout un état d’esprit. Tout le monde ne peut pas être un bon manager.

Pour réussir la mission du management, vous devez vous consacrer à votre entreprise et faire fonctionner en synergie et en harmonie des personnes différentes aux compétences, aux caractères, aux qualités et aux défauts parfois opposés pour les faire avancer dans le même sens pour faire progresser l’entreprise. Pour cela, en tant que manager, parfois il vous faut sévir, récompenser de temps en temps, beaucoup écouter, réorganiser de temps en temps les postes de travail et faire au mieux pour que tous, personnels et outils, fonctionnent au maximum de leur capacité sans perte d’énergie ni de temps.

Nous vous conseillons une formation en lean management, tendance actuelle qui résume tout cela. Le but du lean management est de faire fonctionner une équipe au maximum de ses capacités, en valorisant chacun pour un fonctionnement optimum et une satisfaction client au top. Pour cela, le lean management cible spécifiquement les gaspillages (appelé mudas en japonais). Les mudas sont les étapes inutiles (la surproduction et le stock inutile, l’attente, les corrections ou les retouches non indispensables).

Le lean management tend à faire disparaître, ou du moins à minimiser, les étapes inutiles, qui prennent du temps et de l’énergie à l’entreprise, et qui, au final, coûtent très cher.