Certains salariés peuvent partir à la retraite avant 62 ans : c’est ce que l’on appelle la retraite anticipée. Il existe plusieurs cas pour lesquels ce dispositif est possible à mettre en place. C’est le cas notamment de la carrière longue. Le point.

Conditions de départ en retraite anticipée pour carrière longue

Vous pouvez demander à bénéficier du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue si vous avez cotisés un nombre minimum de trimestres. Cette retraite est identique à ce que vous auriez perçu avec une retraite à taux plein classique.

Les personnes nées à partir des années 1960 peuvent prétendre au dispositif de retraite pour carrière longue au minimum à 58 ans. Les personnes pouvant partir le plus tôt sont celles nées en 1956 : si elles justifient de 5 trimestre avant leurs 16 ans et de 174 trimestres au total, elles peuvent partir au plus tôt à 56 ans et 8 mois.

Enfin, les régimes de base qui prennent en charge le dispositif de retraite anticipée sont :

  • Le Régime général (salariés du privé et salariés affiliés à la CNAV)
  • La Sécurité sociale pour les indépendants (artisans, commerçants, industriels)
  • La Mutualité sociale agricole (exploitants agricoles)
  • Le Régime social des ministres du culte
  • Les ouvriers de l’Etat (FSPOEIE)
  • La RATP
  • Les industries électriques et gazières
  • Les clercs et employés de notaires
  • La Banque de France
  • L’Opéra de Paris
  • La Comédie Française
  • Les professions libérales et les avocats

Si vous faites partie de l’un de ces régimes de base et que vous respectez les conditions définies ci-dessus, vous pouvez bénéficier du dispositif de retraite anticipé.

La retraite complémentaire en cas de départ anticipé

Toutes les personnes affiliées aux régimes généraux listés ci-dessus peuvent bénéficier d’une retraite complémentaire.

En cas de retraite anticipée pour carrière longue, le coefficient de solidarité (ou minoration temporaire) de 10% pendant 3 ans s’applique, sauf si vous êtes exempts de CSG : dans ce cas, la retraite complémentaire est minorée de 5% pendant 3 ans. Les départs à la retraite pour handicap, inaptitude, au titre du dispositif amiante, ayant apporté une aide effective à leur enfant handicapé ou les aidants familiaux ne sont pas concernés par cette minoration.

Pour plus de détails sur la retraite complémentaire selon votre caisse (privée ou publique), rendez-vous sur : https://www.previssima.fr/retraite-complementaire.html

Quid de la Fonction publique ?

Les salariés de la Fonction publique peuvent eux-aussi bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue sous certaines conditions.

Comme pour les travailleurs privés, ils doivent justifier d’une durée minimale d’assurance cotisée avant 20 ans. Ces conditions varient également en fonction de l’année de naissance, de l’âge à partir duquel vous avez commencé à travailler et l’âge auquel vous souhaitez partir à la retraite. Pour un départ au plus tôt à 58 ans, il vous faut avoir cumulé 5 trimestres à la fin de l’année de vos 16 ans.