Avec l’avènement de la digitalisation des entreprises, les outils de travail changent ainsi que la relation avec le client. Toujours mieux et plus informé, le client exigeant fait davantage jouer la concurrence avant de passer à l’acte d’achat. Qu’est ce que cela change pour la profession de commercial?

Une expertise accrue pour la force commerciale

La force commerciale des entreprises doit revoir sa façon travailler. Désormais, les clients sont en attente d’une vraie valeur ajoutée et d’une expertise accrue. Le bagout seul ne fonctionne plus. La relation n’est plus seulement verbale, les échanges sont actés par des écrits.

Le social selling : une tendance émergente

Aussi, il est nécessaire pour les commerciaux de travailler en équipe via notamment avec un CRM pour une meilleure connaissance client. Le social selling ne doit pas rester en marge.

Le social selling, c’est quoi? C’est une discipline qui permet de capter des prospects et d’analyser des informations via les réseaux sociaux professionnels. Une meilleure collaboration avec les services marketing est primordiale.

La prospection laisse peu à peu la place à l’inbound marketing

La prospection « dans le dur » est peu à peu délaissée pour des techniques innovantes et digitales comme l’inbound marketing : les leads entrants via les sites internet des entreprises alimentent directement les commerciaux. Le retour sur investissement est ainsi plus facile à calculer.